15 juillet 2018 j'ai re-vécu le 12 juillet 1998

Fb img 1531682032360

Tout d'abord je vais commencer par la Victoire de l'Equipe de France de Football 2018 de Didier Deschamp, tout comme celle de 1998 d'Aimé Jacquet, elle est une grande source d'inspiration pour notre pays, elle nourrit la Fraternité Républicaine dans toutes ses couleurs,croyances et non croyance, c'est la France.
Merci à vous, vous avez rempli nos cœurs. 

Des offensives nationalistes et racialistes contre notre équipe nationale qui ne serait pas à l'image de l'idée ethnique qu'ils se font de la France, pullulent sur les réseaux sociaux et médias, je me demande si ces personnes ne se mutilent pas après une exposition au soleil, nous sommes en juillet quand même, comme dit la chanson de Laurent Voulzy "le soleil donne la même couleur aux gens",  je les invite à écouter et lire les paroles bien française de cette magnifique mélodie. Je leur dis aussi qu'ils n'auront pas ma haine et vive l'équipe de France, vive la France, Vive la République. 

Ensuite, je dis à nos compatriotes rabat-joies qui n'aiment pas le foot, je vous serai grée de ne pas en dégoûter les autres, même chose aux fanatiques "footballistes", tout le monde sait que la victoire des Bleus “ne va rien régler “ dans la violence économique et sociale que beaucoup vivent, nous ne sommes pas des demeurés, les anti-footballs ne comprennent pas que cette victoire est un moment de joie pure et de fierté, un "Bravo les Bleus Champions Du Monde" serait le bienvenu, je vous dit pourquoi : j'avais vraiment vu et vécu, les changements de comportement en positifs entre 1998 et 2001. 

Je m'en souviens très bien, c'est gravé dans ma mémoire de jeune épouse, puis de femme enceinte et enfin de jeune mère ayant eu son premier fils en 2000, c'est même une des plus grandes raisons pour laquelle je m'accroche à cette idée, à cet espoir de "fraternité républicaine dans toutes nos couleurs croyances et non croyance" ,  j'y crois à fond et non par démagogie, je n'occulte absolument pas le racisme existant, en 1999 d'ailleurs, j'avais participé à le faire reconnaître par jurisprudence dans notre ville au tribunal de Tours, je suis également bien placée pour le connaître d'autant que j'y étais confrontée et hélas je le suis encore comme beaucoup de citoyens dans toutes leurs composantes. 


Les attentats nous ont pourri la vie et depuis je ne l'ai plus vécue, ni vue, cette forme de cohésion et de vivre ensemble fraternels sauf à l'intérieur de nos quartiers populaires et également au lendemain des attentats de janvier 2015, digression mise à part, plus auparavant le peuple français a été soudé pendant presque plus de 3 ans au lendemain de la victoire des bleus d'Aimé Jacquet en 1998, la défiance et la méfiance sont venues d'ailleurs semer le trouble en France, en montant les français les uns contre les autres, bref lors des attentats du 11 septembre 2001, sans compter les guerres sous faux prétexte, les extrêmes s'en sont  saisi pour agiter la haine de l'autre, l'abstention l'aidant, l'extrême droite est arrivée au second tour de 2002 grâce à la banalisation de son discours (je ne remercie pas Sarkozy, zemmour, finkelkraut, etc...les français vous doivent la discorde identitaire) et de cette idéologie nauséabonde, en ayant réveillé des crises et crispations identitaires malsaines, remettant en cause, voir même en niant l'identité française d'une partie de la jeunesse française, de leurs parents et aïeux, l'injustice était de remettre en cause l'idéologie de notre fondement Républicain, les émeutes frappèrent les banlieues en 2005, aussi dû à une perte de confiance en nos institutions et perte de sentiment d'appartenance, effet miroir du rejet qu'elle subissait.

Je n'excuse rien, je ne fais que décrire ma perception de l'époque. 


Certains réécrivent l'histoire en occultant les choses qui les ont construites contre gré et malgré, pourtant cette Histoire que nous avons partagée, doit nous rendre forts et soudés, la majorité des français essaye de faire et de bâtir un monde meilleur pour l'avenir et surtout pour celui de nos enfants 

Fraternellement

Vive la France Vive la République 

Yamina Mahboubi

Présidente de l'Association Je Suis France .