Créer un site internet

Non, Monsieur Valls, l'antisémitisme n'est pas ancré dans la culture musulmane !

Monsieur Valls,

vous avez affirmé sans vergogne, sur la radio RTL France, le 21 février 2019, au micro de Élizabeth Martichoux «cet antisémitisme qui vient de nos banlieues et qui est ancré dans la culture musulmane». ⤵️

https://www.rtl.fr/actu/politique/antisemitisme-chez-les-gilets-jaunes-il-aurait-fallu-interdire-des-manifestations-selon-valls-7797008069

Vous avez assigné l'antisémitisme, identitairement, à la culture musulmane et aux habitants de la banlieue.

Vos accusations essentialisantes, à l'égard des habitants de la banlieue, ne se basent sur aucune donnée chiffrée, ni ne déterminent ces lieux d'habitation comme criminogènes à l'antisémitisme, pourtant nous savons que les actes antisémites sont en augmentation de 74%, aucun déni à ce sujet, voir notre billet ⤵️

http://assojesuisfrance.e-monsite.com/blog/notre-reaction-face-aux-tags-et-profanations-haineux-antisemites-racistes.html

Mais ni chiffre, ni fait précis ne viennent étayer vos affirmations, qui semblent être de la calomnie, car les statistiques ethniques sont en principe interdites en France. D'abord par la loi de 1978 «Informatique et libertés», qui dispose que «il est interdit de collecter ou de traiter des données à caractère personnel qui font apparaître, directement ou indirectement, les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses ou l'appartenance syndicale des personnes, ou qui sont relatives à la santé ou à la vie sexuelle de celles-ci.»

Ensuite, par le Conseil constitutionnel qui a déclaré anti-constitutionnel en 2007 l'article 63 de la loi sur l'immigration qui visait à modifier la loi de 1978 en autorisant les statitstiques ethniques sous le contrôle de la Cnil dans le cadre de la «conduite d'études sur la mesure de la diversité des origines des personnes, de la discrimination et de l'intégration».

Les Sages avaient alors affirmé que les statistiques ethniques étaient contraires à l'article 1er de la Constitution, qui dispose que la France «est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion».

Source Libération ⤵️ 

https://www.google.com/amp/s/www.liberation.fr/amphtml/checknews/2018/01/16/est-ce-que-les-statistiques-ethniques-sont-interdites-en-france_1652990

Un reportage d'envoyé spécial sur France 2, datant du 15 octobre 2015, fait la démonstration de constater dans quelle mesure un juif, identifié en tant que tel avec une kippa vissée sur la tête, pouvait se promener dans les rues de France sans danger. Cette idée, elle leur a été inspirée d'une expérience similaire tentée par l’Israélien Zvika Klein, qui se présente comme un journaliste travaillant pour le compte du site NRG, un quotidien religieux de l'extrême droite israélienne.

Le constat :« J’imagine que je vais subir des remarques désagréables, voire des injures mais je vais de surprise en surprise. Je rencontre surtout l’indifférence et parfois même des marques de sympathie », raconte Thierry Vincent. Une rencontre agréable avec un groupe de jeunes de quartiers est d’ailleurs diffusée. Les histoires d’agressions contre les juifs qui seraient monnaie courante dans les cités, « c’est pour donner une mauvaise image de la religion musulmane et des jeunes de quartiers », lâche l’un d’eux. ⤵️

http://assojesuisfrance.e-monsite.com/videos/reportage-du-15-10-2015-envoye-special-de-france-2-marcher-en-banlieue-avec-la-kippa.html

Monsieur Valls, vous n'êtes pas le seul à relayer, que "les habitants de la banlieue seraient antisémites" et/ou qu'il n'y aurait "plus un seul enfant juif dans les écoles de Seine-Saint-Denis" répétée régulièrement tant par Eric Ciotti que par Marine Le Pen ou Eric Zemmour, cette affirmation, démentie par les acteurs de l’éducation du département, ne repose sur aucun fait. 

Source Le Monde ⤵️ 

 https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/02/20/plus-un-enfant-juif-dans-les-ecoles-de-seine-saint-denis-retour-sur-une-infox_5425770_4355770.html

Votre tartufferie est que vous n'avez pas signé la tribune du mouvement "combattre l'antisémitisme, défendre nos valeurs" vous invitant à combattre l'antisémitisme, dans sa globalité, dans leur tribune du Monde, page débats 4, datant 4 mai 2018 ⤵️

Fb img 1550804294126

Vous avez préféré cibler, une partie des citoyens français, en les sortant du champs Républicain, les criminalisant, identitarisant et assignant à leur lieu d'habitation et/ou à leur religion, tout en les essentialisant comme antisémites.

Ce n'est aucunement un comportement républicain, Monsieur l'ancien Premier Ministre de la République Française, ancien Ministre de l'intérieur de la République Française, ancien député de la République Française, ancien Maire d'Évry, nous ne nous sommes pas sous une monarchie, ni dans un système anglo-saxon, nous sommes en République Française !

Vous bafouez l'article premier de notre constitution française, en agissant ainsi.

Vos propos sont odieusement discriminatoire et incitent  au racisme anti-musulman !!! 

De plus, il est archi-faux d'affirmer que l'antisémitisme est ancrée dans la culture musulmane.

D'ailleurs, vous êtes contredit dans l'interview de Ethan Katz, historien aux États-Unis. (Ses travaux portent sur l’histoire de l’Europe et de la Méditerranée. Son ouvrage The Burdens of Brotherhood, a remporté de nombreux prix. Il a également contribué à l’ouvrage dirigé par Benjamin Stora et Abdelwahab Meddeb, Histoire des relations entre juifs et musulmans, Des origines à nos jours (Albin Michel, 2013).) 

Ethan Katz : « Entre juifs et musulmans, il existe une fraternité culturelle »

L'historien revient sur la cohabitation des deux communautés et relativise l'idée d'une flambée d'un antisémitisme spécifiquement musulman en France. 

 Lire la suite sur Le Point ⤵️ 

https://www.google.com/amp/s/amp.lepoint.fr/2218151

 

Juifs et musulmans ont eu également une longue histoire de coopération, de solidarité et d’assistante mutuelle.⤵️

http://assojesuisfrance.e-monsite.com/videos/justes-musulmans-qui-ont-sauve-les-juifs-contre-le-nazisme.html

 

Durant la Shoah, de nombreux Imams ont payé de leur vie le fait de cacher des milliers de juifs dans les différentes mosquées de France. Parmi ces musulmans courageux, Abdelkader Mesli, orphelin et ancien ouvrier algérien. Il confectionnera des certificats de confession musulmane pour protéger les juifs et multipliera les actions pour tromper Police & Gestapo. Il sera finalement attrapé, déporté puis torturé dans des camps de concentration nazis, sans JAMAIS lâcher une seule information aux nazis, pour protéger les civils juifs innocents. ⤵️

http://assojesuisfrance.e-monsite.com/videos/justes-musulmans-ont-sauve-des-juifs-france-2.html

Le Professeur d'arabe et études Islamiques à l'université hébraïque de Jérusalem, Meir Michael Bar-Asher dit "il est faux et anachronique de considérer le Coran comme antisémite, et certains le font dans un but de propagande contre l'islam"

Source ⤵️

http://assojesuisfrance.e-monsite.com/blog/il-est-faux-de-considerer-le-coran-comme-antisemite-par-meir-michael-bar-asher.html

Nous devons brandir dans toutes nos composantes de la République Française, fraternellement les : 

Stop à l'antisémitisme, Stop au sexisme, Stop à l'homophobie, Stop aux Racismes anti-musulman, anti-noir, anti-arabe, anti-maghrébine, anti-asiatique etc...

La lutte contre l'antisémitisme, n'a pas à être instrumentalisée pour véhiculer ce "racisme anti-musulman", cette "musulmanophobie" sous couvert "d'islamophobie", nous devons lutter contre l'antisémitisme, les racismes, les discriminations et les obscurantistes fanatiques, dans toutes nos couleurs, croyances et non croyance.

Nous l'avons démontré, qu'on était plus fort ensemble, dernier exemple en date du 19 février 2019, nous étions nombreux, dans toute la France, à répondre à l'appel de " la République Mobilisée contre l'antisémitisme et le racisme".

Chez nous, nous étions plus de 1200 tourangeaux à entonner la marseillaise, place Anatole France à Tours. ⤵️

Fraternité Républicaine, dans toutes nos couleurs  croyances et non croyance 

 

Yamina Mahboubi 

Présidente de l'Association Je Suis France